Bonjour à tous,

Je sais que le match France-Argentine a envahit la plupart des écrans français hier soir, et je sais aussi qu'il difficile d'y renoncer et ainsi affronter la pression collective, quand bien même un des meilleurs documentaires de l'année passe en même temps sur une autre chaine.. Heureusement: on est là!

Cliquez sur l'image pour voir l'émission:

scandaledunucl_raire

Malgré les efforts déployés par une certaine grande entreprise française du nucléaire -dont je ne citerai pas le nom...- pour bloquer la diffusion du programme sur la chaîne publique, "pièces à conviction" et France 3 n'ont pas laché l'affaire...

Une émission trés intéressante et trés ludique, qui n'a pas vocation à cacher quoi que ce soit sur la mauvaise gestion française de son industrie nucléaire et des dégats sur l'environnement et la santé de ses habitants... Vulgarisé à souhait, le discours scientifique est accessible à tous, et je vous recommande de vous y jeter avant que l'émission ne tombe dans les archives et ne soit donc plus disponible..

A ne rater sous aucun pretexte, notamment pour celles et ceux qui croient encore à une supposée dépendance énergétique de la France qui vaudrait le coup de sacrifier la santé de centaines de français, aujourd'hui ou à venir...

Quelque infos en vrac:

_ L'émission radioactive normale des éléments naturels est de l'ordre de 200 chocs par secondes. Il est fréquent de trouver des zones habitées, anciennement dédiées au traitement de l'uranium, où cette radioactivité atteint les 5000 à 6000 chocs par seconde.

_ Durée de vie de l'uranium: 4,5 milliards d'années.

_ Les autorités de contrôle des activités nucléaires sont nommées et dirigées par les patrons de la COGEMA, nouvellement AREVA (oups, je l'ai dit...!).

_ Les décharges d'éléments radioactifs (résidus de traitement (boues), pierre d'uranium) en France ne sont pas étanches et contaminent ,par filtration et diffusion dans l'eau, tout le milieu naturel environnant...

A vos écrans! (Cliquez sur l'image suivante:)

logo_danger_nucleaire