Bein oui forcement, dans la famille : je suis une onde invisible, indolore, vous êtes heureux de me trouver  en accès libre de partout mais vous risquez de vraiment me regretter dans quelques années, on a aussi le droit au petit dernier : le wifi.

Qu'est ce que c'est bon de pouvoir lire ses mails depuis la cuvette de ses toilettes, se lever progressivement le matin en faisant sa revue de presse depuis son lit, écouter la musique sur ses grosses enceintes du salon alors que son ordi est tjs dans sa chambre, voir aussi imprimer son mémoire sans avoir à brancher son ordi à l'imprimante.
Vraiment le wifi ça a du bon.

wireless_wirelessicon_20080115

Mais le problème c'est que ça a surtout du mauvais. Et le Criirem dont je vous parlais hier a aussi dressé une liste de ses recommandations concernant les ondes wifi en attendant d'avoir des résultats plus affirmés sur leur côté néfaste. Cela concerne l'ordinateur et la borne wifi. Et comme vous vous en doutez il est préferable de ne pas rester en contact trop longtemps et trop proche d'un appareil emettant ou recevant des ondes wifi.

Nous de notre coté au bureau, dans le doute, nous avons de toute facon coupé le wifi. Et nous le rebrancheons au besoin. Après on peux toujours dire que ce sont les recommendations d'un groupe d'experts, qu'on ne peut pas se baser uniquement dessus puisque rien n'a été encore prouvé, et continuer sans souci a bénéficier du wifi dans son appartement.

Cliquez ici pour télécharger le pdf avec les recommandations du Criirem.